Shaun of the Dead

Shaun of the Dead
2005
Edgar Wright

Si aujourd’hui Simon Pegg & Nick Frost se taillent une bonne part dans le milieu de la comédie, c’est entièrement grâce à ce film. En effet, avant le film, ils n’étaient qu’acteurs occasionnels dans une série très discrète, Les Allumés, créée par Simon.

Ce qui fait la force du film c’est son humour complètement décalé à mi-chemin entre comédie et horreur.
On suit donc l’histoire de Shaun (Simon Pegg), 29 ans et vendeur dans une boutique de télés. Tout les soir, il va au Winchester (un bar) en compagnie de son meilleur ami et néanmoins boulet, Ed (Nick Frost). Si sa vie lui convient, ça n’est assurément pas le cas de sa copine ne comprenant pas le côté romantique de se bourrer la gueule dans un bar. Pendant ce temps, les gens deviennent de plus en plus bizarre et mordent parfois même d’autres personnes… Ils sont fous !

Si l’histoire devient plus sérieuse sur la fin, le film joue beaucoup sur le décalage entre ce qui se passe et la réaction des gens : « Eh, y’a une fille dans le jardin » « Haaa gaah (filet de bave) » « Hola, elle est carrément ivre morte ! ». De plus, certaines scènes sont tournées très vites alors que l’action est incroyablement banale (aller au toilettes, se brosser les dents, manger), c’est vraiment n’importe quoi. On regrette d’ailleurs le fait que la dernier tiers soit si réaliste et sérieux, même si la fin contrebalance le constat. Pour les acteurs, seul le duo principal s’en sort, les autres sentent fort l’amateurisme. Reste un film très original aux idées intelligentes et habilement mis en scène.

Cette entrée a été publiée dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>